On en parle

La Forêt, votre valeur refuge

p1070514

Notre époque est, sans conteste, marquée par la crise économique mondiale perdurant depuis plusieurs années. Force est de constater que notre société actuelle véhicule une insécurité économique et sociale de plus en plus importante. Trouver un emploi, conserver son emploi, stabiliser l’économie personnelle aussi bien que professionnelle, la baisse du pouvoir d’achat, l’augmentation des taxes, nombreux sont les éléments de notre quotidien qui nous laissent à penser que l’économie va mal, très mal.

Pour vaincre cette insécurité ressentie et vécue par tous, certaines personnes se concentrent sur la création ou le développement de leur patrimoine pour, un jour, pouvoir vivre sereines, sans inquiétude du lendemain. Le patrimoine se développe via l’acquisition de valeurs refuge, la plus connue de toutes étant l’immobilier : implanter des bâtiments ou maisons, construire des structures neuves et hight-tech, entre autres. L’idée principale est d’asseoir une sécurité économique dans un futur proche ou moins proche.

Sur le fond, le développement économique s’avère bénéfique pour un pays, pour le monde. La croissance économique serait relancée au bout de quelques années, l’économie locale serait pérenne, et l’aspect social ne s’en porterait que mieux. Mais qu’en est-il de notre environnement ? De notre écosystème ? Est-ce que notre faune et notre flore résisteront à cette recherche de croissance économique permanente de l’homme ? C’est la question soulevée par Stéphane Ledentu, Président Directeur Général du Groupe SLB, et ce, dès les années 1990.

SLB, une nouvelle vision du développement économique.

Fort de son expérience en matière d’exploitation forestière et de négoce de bois, Stéphane Ledentu constate l’augmentation de la demande de matière première qu’est le bois, s’expliquant par l’activité économique grandissante de l’homme. En effet, le bois est utilisé pour la création de nombreuses constructions – les maisons – et de nombreux objets, comme l’ameublement, ou encore le papier, l’augmentation de la demande répondant à cet objectif permanent de croissance économique. Or, conscient que les forêts ne pourraient pas faire face à un telle recrudescence d’activité humaine, Stéphane Ledentu décide de baser l’ensemble de ses démarches économiques, et donc celles de son groupe, sur un concept bien précis, celui de l’éconologie.

Le concept d’éconologie a émergé au Canada pour la première fois, et ce principe consiste à penser que la cause écologique n’évoluera pas uniquement grâce aux dons ponctuels, mais plutôt en démontrant que, derrière les projets environnementaux, il y a une véritable raison d’être économique. D’après ce principe, il est donc possible d’accroître l’économie tout en préservant l’environnement.

C’est pourquoi, dans les années 2000, Stéphane Ledentu applique ce principe et crée deux programmes permettant l’acquisition de forêts au Brésil et en Roumanie : SLB do Brasil et Eastern Forest. Grâce à ces programmes, le Groupe SLB fait de la forêt une valeur refuge ; il fait de la forêt votre valeur refuge. En effet, le groupe vous accompagne tout au long de votre projet. De l’acquisition à l’arrivée des essences sur le marché international, en passant par la surveillance et l’évolution des forêts : c’est une équipe de professionnels passionnés qui vous est dédiée. De plus, il faut savoir que la société s’entoure d’une équipe d’experts en matière de réglementation forestière, aussi bien en France, qu’au Brésil ou en Roumanie, afin de garantir une gestion durable des forêts.

SLB propose également de sensibiliser vos partenaires, vos fournisseurs, vos clients et prospects, quant à votre engagement écologique, grâce à sa marque Econologic Program qui vous permettra de développer votre marketing vert.

Cette nouvelle valeur refuge est idéale puisqu’elle vous assure une croissance économique maitrisée sur le plus ou moins long terme, tout en respectant et en encourageant la bonne gestion des forêts, préservant ainsi l’écosystème, et donc l’environnement. Il s’agit là d’une méthode novatrice en matière d’accroissement ou de création de patrimoine, pour un futur économique et écologique durable.